Définition :

Un poil incarné c’est tout simplement un poil qui a été mal arraché ou mal coupé. De ce fait, il ne suivra plus sa trajectoire de pousse initiale et il continuera de pousser sous la peau en étant incapable de la percer. Comme il se développe sous la peau on le nomme « poil incarné ». En cas d’infection, ce dernier peut devenir un véritable kyste.

Différents poils incarnés

Origines et facteurs aggravant l’apparition des poils incarnés.

Le rasage de la barbe :

Le rasage est la première cause du poil incarné et les raisons sont assez simples à comprendre. Dès lors que l’on utilise un rasoir « moderne » à plusieurs lames (4, 5…), on s’explose à l’apparition de poils incarnés. En effet, au moindre signe d’usure les premières lames ne couperont plus le poil mais l’étireront vers l’extérieur. Ainsi, les dernières lames le couperont mais trop court et il se rétractera sous la peau.

Au souci des lames usées, s’ajoute également l’inflammation de la peau due au rasage, le fameux feu du rasoir. Pour prévenir et se protéger de ces agressions répétées, la peau aura tendance à devenir plus épaisse, imposant une contrainte plus importante aux poils.

Le poil frisé ou crépu :

Une pilosité frisée ou crépue est aussi une cause de poil incarné. Le poil va pousser en “tire-bouchon” et risquera de dévier de sa trajectoire pour se transformer en poil incarné.

Prévenir un poil incarné :

Maintenant que nous avons abordé les causes les plus probables du poil incarné, nous pouvons prévenir leur apparition ! Comme nous m’avons vu précédemment, un poil incarné est un poil qui n’arrive pas à percer la peau, il faut donc l’aider à sortir.

Etape 1 : Exfolier.

L’utilisation d’un gommage au moins une fois par semaine permettra de lisser et d’affiner votre grain de peau en éliminant les cellules mortes et désincrustant les pores. Cela permettra aux poils de percer la peau plus facilement. Il est possible d’utiliser un gommage mécanique (avec des grains) ou un gommage aux acides de fruits.

Pour les barbes plus épaisses et logues où il est difficile d’atteindre la peau, vous pouvez simplement utiliser une brosse à barbe pour vous débarrasser des peaux mortes. Cependant, s’ils sont dus au rasage, ils apparaîtront plus facilement à la bordure de la barbe.

Etape 2 : Hydrater la barbe ET la peau.

L’hydratation est également un facteur important pour limiter l’apparition des poils incarnés car elle permet d’adoucir la peau, de la rendre plus souple. De plus, après le rasage, elle calmera les irritations, la peau sera alors moins encline à s’épaissir.

Vous pouvez également utiliser quotidiennement une huile ou un baume qui nourrira et renforcera votre barbe.

Etape 3 : Adoptez les bons gestes lors du rasage de votre barbe.

Pour les personnes sujettes aux poils incarnés, il préférable d’opter pour un rasoir de sûreté et de s’assurer que ses lames ne montrent pas de signe d’usure. Ensuite, rasez-vous dans le sens du poil ou éventuellement en travers mais d’évier autant que possible de vous raser dans le contre sens de votre barbe. Le poil sera coupé à sa juste hauteur et ne risquera pas rentrer sous la peau

Idéalement posez au préalable une serviette chaude et humide sur votre visage pour ouvrir les pores de la peau et libérer davantage le poil.

Extraire un poil incarné

L’extraction peut se faire par vous-même, cependant, si vous n’êtes pas sûr de vous, je déconseille cette étape de crainte de vous laisser une cicatrice à la place du poil incarné. Ensuite, il faudra suivre quelques étapes avant de tenter d’y toucher.

  • Exfoliez la zone concernée.
  • Laissez poser un linge humide et chaud pour faire remonter le poil en dilatant les pores de la peau.
  • Et si, seulement après ça, vous voyez apparaître le poil incarné, vous pouvez tenter de l’extraire. Faites-le sortir à l’aide d’une pince à épiler stérilisée (alcool ou eau bouillante).

Il faudra de la patience pour le faire sortir mais surtout, faites attention de ne pas vous écorcher. Une fois que vous avez attrapé ce poil incarné, essayez de le sortir totalement en prenant soin de ne pas l’arracher. Nettoyez ensuite soigneusement la zone avec un savon SAF ou un autre nettoyant doux.

Normalement, avec tous ces conseils, vous voilà prêt à arborer fièrement une barbe et une peau parfaite !